08 06 2014 M000000Nouakchott,  08/06/2014  -  Le ministre de l'emploi, de la formation professionnelle et des technologies de l'information et de la communication M. Ismail Ould Boddé Ould Cheikh Sidiya a supervisé dimanche à Nouakchott la cérémonie de lancement de l'atelier 

Union Africaine - Afrique du Nord sur les mécanismes et moyens de création et de gestion des points d'échange internet (IXP), organisé conjointement par le département et l'Union Africaine au profit des Etats de l'Afrique du Nord.

 

Les participants à cet atelier de 5 jours suivront des conférences et des interventions se rapportant aux IXP et à leur impact sur le produit numérique national, régional et international ainsi que sur les techniques de liaison entre les fournisseurs de l'internet locaux et régionaux et leurs répercussions sur la capacité internationale de l'internet.

Les IXP visent la liaison des réseaux de communication dans les différents coins du monde, favorisant un accès rapide aux données et réduisant les coûts de navigation. 

Le ministre a indiqué à cette occasion, que le gouvernement mauritanien a réalisé des plans visant à hisser l'apport du secteur des NTIC pour impulser le développement et le progrès dans le pays.

Il a évoqué à ce propos, les réalisations faites dans ce domaine dont la stratégie nationale de liaison de la Mauritanie au câble marin et le lancement d'un réseau de fibres optiques visuelles nationales reliant les différentes wilayas et les Etats voisins.

Il a cité également l'élaboration par le département d'une stratégie à court, moyen et long termes pour la période 2014-2019, articulée sur la poursuite des activités structurelles du développement de l'infrastructure de télécommunications à accès élevé, en plus de l'élaboration de programmes d'appui sectoriel pour assurer les services sanitaires et éducatifs de base à distance.

Le chef du département de la société des données à l'Union Africaine M. Moctar Yedali a souligné l'importance de cet atelier qui contribuera à la fourniture des données nécessaires pour la création et la gestion des IXP, saluant le rôle de ces points dans le renforcement des affaires et de l'intégration.

"Il est établi qu'une augmentation de 10% de l'accès à internet se traduirait par l'augmentation de la croissance du PIB par habitant de 1,2%" a-t-il dit, rappelant que les technologies de l'information et de la communication sont des facteurs d'innovation constante favorisant la croissance inclusive et le développement économique durable. 

La cérémonie s'est déroulée en présence de la ministre du commerce, de l'industrie, de l'artisanat et du tourisme. 

Nos membres

 logo mauritel  logomauripost chinguitel LOGO sdin
 logo Mattel2  universite nktt  tdm1  ITM
Tous droits reservé RIMIX 2016